La Région Île-de-France soutient la restauration d’un globe terrestre exceptionnel de l'école de plein air à Suresnes

Lieu de réflexion et d’expérimentation pédagogiques de l’entre-deux-guerres – l’école de plein air dispose à nouveau depuis mi-mars de son globe monumental. Un chantier de restauration hors du commun avec un soutien de la Région Île-de-France à hauteur de 11 340 euros pour un budget global de 100 000 euros

Conçu entre 1932 et 1935 par les architectes Eugène Beaudouin et Marcel Lods, le globe terrestre de plus de 5 mètres de diamètre permettait de donner des cours de géographie en plein air. Portant les reliefs et les couleurs de la végétation locale, entourée d’une rampe permettant de s’en approcher au plus près, cette mappemonde était prévue pour une pédagogie nouvelle visant à appréhender la géographie de façon expérimentale et tactile.

Aujourd'hui devenu un élément incontournable de la ville de Suresnes, ce globe a été victime d'une forte dégradation temporelle. Un projet de restauration a alors été entamé dès 2015 à la demande du Musée d’Histoire Urbaine et Sociale de Suresnes. Les soutiens de l’Etat, de la Région Île-de-France et la collecte participative de la Fondation du Patrimoine, a ainsi permis la concrétisation du projet.

La rénovation du globe, constitué principalement de béton armé, a été complexe et allait au-delà d’une simple restauration de la surface. Le chantier de restauration a duré plus de cinq mois durant lesquels des spécialistes de l'architecture et du patrimoine – et notamment des experts en béton - ont assuré la consolidation et la reconstitution intérieure et extérieure du monument. De nombreuses matières et couleurs originelles avaient disparus, l'opération a pu ainsi redonner l'authenticité de l'œuvre grâce à des techniques d'intervention empêchant l'oxydation et l'altération du béton.

Depuis l’inauguration du "nouveau" globe le 16 mars 2018, le MUS – Musée d’Histoire Urbaine et Sociale de Suresnes continue de valoriser ce patrimoine unique suresnois en proposant de nombreuses visites guidées.

Pour approfondir   

Les écoles de plein air ont été créées dans l'entre-deux guerres à l'initiative du mouvement hygiéniste, destinée aux enfants porteurs de handicap physiques et mentaux, elles étaient des lieux de réflexion et d'expérimentation pédagogique. L'école de plein air de Suresnes créée en 1935 par les deux architectes Eugène Beaudouin et Marcel Lods est un ensemble architectural novateur et très audacieux pour l'époque. L'école est classée Monument historique depuis 2004.

Musée d'Histoire Urbaine et Sociale de Suresnes

Étiquettes