L'inventaire du patrimoine gourmand de l'Île-de-France

Le recensement du «patrimoine gourmand» de la Région a permis de restituer, à travers une exposition, quelques spécimens savoureux franciliens. Cette exposition a été présentée au Pavillon «Espaces Générations Climat» du Bourget à l'occasion de la COP 21.

Certaines productions agricoles ont fait la renommée des villages d’Île-de-France notamment au XIXe siècle : le chasselas de Thomery, l’asperge d’Argenteuil, le safran du Gâtinais, la cerise de Montmorency... Le maraîchage naît au XVIIIeme siècle par la mise en culture des zones de marais en périphérie des villes pour satisfaire la demande urbaine et notamment la capitale. Paris absorbe la majorité des productions. La fruiticulture et le maraîchage ont ainsi modelé les paysages et les savoir-faire de l’Île-de-France. La proximité des centres de recherche et de pouvoir a fait de cette région un territoire de grande production et d’innovation. La mondialisation des échanges grâce aux nouveaux moyens de transport, l’industrialisation de l’alimentation et l’invention des conserves porteront un coup presque définitif à ces productions locales d’excellence. Le transfert des halles de Paris au marché international de Rungis en 1969 viendra entériner ces mutations de la production et de la distribution. Consciente de la valeur et de l’importance de ces productions vernaculaires et identitaires, la Région Île-de-France encourage à travers le CERVIA (Centre régional de valorisation et d’innovation agricole et alimentaire), le maintien ou la réintroduction de ces cultures traditionnelles. Au coeur d’une réflexion sur le développement durable et les circuits courts de distribution, ces cultures de proximité incarnent une mémoire collective du territoire à travers ses paysages, ses savoir-faire, ses architectures. La Région, au titre de sa compétence d’Inventaire du patrimoine a donc entrepris un recensement du «patrimoine gourmand» sous tous ces aspects dont l’exposition restitue quelques spécimens savoureux.

Remerciements

Les photographes de Signatures, maison de photographes : Renaud Bouchez, Alain Cornu, Geraldine Millo. Les photographes de la Région Île-de-France : Stéphane Asseline, Philippe Ayrault, Laurent Kruszyk, Jean-Benard Vialles.

Les organismes associés de la Région Île-de-France : Le CESER, l’IAU, le CERVIA

La Région Île-de-France remercie en particulier les agriculteurs, pâtissiers, maraîchers, bénévoles qui ont consacré leur temps à ce projet : La pâtisserie des Rêves à Paris, la ferme des 30 Arpents à Favières (77), monsieur Pascal Pailleau du domaine de Voisins à Saint-Hilarion (78), la brasserie Au Pied de Fouet à Paris, la famille Barberon à Méréville (91), l’entreprise Clacquesin (92), l’association des murs à pêches de Montreuil (93), la famille Sargeret à Théméricourt (95).

Télécharger l'exposition ci-dessous

Exposition patrimoine gourmand.pdf
.pdf 4.77 Mo