Jeunesses, Mémoires et Patrimoines : nouveaux outils et nouvelles pratiques de transmission

Le 5 juin prochain, durant une demi-journée d'échanges et de réflexion, chercheurs et professionnels du patrimoine débattront autour des liens entre transmission, patrimoine et création contemporaine dans la construction des jeunes. Une occasion pour la Région Île-de-France de présenter sa nouvelle politique en matière d’éducation artistique et culturelle.

A travers le regard de différents acteurs - enseignants, chercheurs, professionnels du patrimoine – et leur retour sur expérience, cette demi-journée sera l'occasion de débattre sur la place de la mémoire patrimoniale pour les nouvelles générations. Quelle place occupe la mémoire et les processus de la transmission dans la construction des jeunes et leur appréhension du monde ? Au-delà des principales thématiques abordées en histoire (guerres, mouvements sociaux…), la transmission passe également par l’expérience du patrimoine culturel et de la création contemporaine. Comment cela est-il coordonné ? Existe-t-il des modes de transmissions alternatifs ou privilégiés pour les publics jeunes ? Ce débat est organisé par le réseau Mémoires-Histoires en Île de France dans le cadre du printemps de la mémoire qui a lieu du 15 mai au 21 juin 2018.

Programme mardi 5 juin 2018 de 9h-13h

9h : Accueil des participants
 
9h30Introduction
– Mohammed Ouaddane, Réseau Mémoires-Histoires en Île-de-France
– Julie Corteville, Service Patrimoines et Inventaire de la Région Île-de-France
– Emmanuelle Lallement, Département de la politique des publics, Ministère de la Culture
 
10h-11h30 : Table ronde Au plus près de l’histoire: à la rencontre des sources (le document, l’objet…)
– Eric Lafon, Musée de l’Histoire vivante, Montreuil. Quelle(s) mémoire(s), quel patrimoine, quelle histoire au musée de l’histoire à Montreuil?
– Emmanuelle Cadet, directrice d’Alter’natives. Objets venus d’ailleurs : patrimoines et appropriation par les jeunes
– Gaël Normand et Sébastien Colombo, Archives départementales de Seine-Saint-Denis. Comment parler d’immigration à partir des documents d’archives ? Deux ateliers pédagogiques aux Archives départementales de la Seine-Saint-Denis.
– Hélène Bouisson, architecte conseiller, CAUE78 et Roselyne Bussière, conservateur en chef du patrimoine, service Patrimoines et Inventaire, Région Île-de-France. Présentation du projet Palimpseste
Suivi d’un échange avec le public
 
11h30 : Pause
 
11h45-13h : Table ronde : Art, culture et image
– Christine Vidal, co-directrice du Bal. Le projet Ersilia
– Marie Baloup, responsable adjointe des publics, chargée de l’action éducative, FRAC Île-de-France. Un projet itinérant de la collection du FRAC dans les lycées franciliens : Flash Collection.
– Didier Kiner, directeur de l’association des cinémas de recherche d’Île-de-France (Acrif). D’aujourd’hui à hier, le cinéma comme traversée du temps.
Suivi d’un échange avec le public
 
13h : Clôture de la rencontre
 

Informations pratiques

Mardi 5 juin de 9h à 13h
Entrée Libre

Le BAL
6, impasse de la Défense – 75018 Paris
Tél. : 0144707550
Métro : Place de Clichy
www.le-bal.fr

Pour plus d'informations :
Programme Printemps-Mémoire 2018.pdf
.pdf 1.95 Mo