Basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde de Longpont-sur-Orge

L’église de Longpont-sur-Orge a été classée Monument historique dès 1848, en raison de son beau portail du début du XIIIe siècle influencé par ceux de Senlis et de Notre-Dame de Paris.
Brigitte Blanc

Notre-Dame de Longpont-sur-Orge est jusqu’à la Révolution l’église d’un prieuré clunisien prospère, établi au XIe siècle sur un ancien lieu de culte druidique. Sa construction, entreprise au début du XIIe siècle, se termine par le portail dans les années 1230. Malgré ses nombreuses mutilations, celui-ci est la partie de l’église la mieux conservée : devenue simple paroisse en 1790 et jugée trop grande pour les besoins de la commune, l’église est amputée du chœur en 1820. Des travaux de reconstruction (chœur, transept et dernière travée de la nef) sont entrepris en 1875 par Paul Naples, architecte des monuments historiques. Le nouvel essor de l'église est alors favorisé par son rôle comme lieu de pèlerinage, attesté depuis le XIIIe siècle. Elle est érigée en basilique en 1913.

Étiquettes

Patrimoine religieux
Moyen-Âge