Le château Gévelot à Conflans-Sainte-Honorine

Le musée de la batellerie de Conflans-Sainte-Honorine est installé dans le « château Gevelot » qui lui-même avait investi un ancien prieuré bénédictin.
Roselyne Bussière

Un prieuré médiéval destiné à accueillir les reliques de sainte Honorine est fondé en 1080. Il a été agrandi au fil du temps puis ruiné et il n’en reste plus que quelques vestiges. Vendu à la Révolution, il est transformé en maison de villégiature et passe entre les mains de plusieurs propriétaires dont les Lhéritier de Chézelles (1808) et les Gévelot (1850). En 1930, il est acquis par la ville de Conflans et devient musée de la Batellerie en 1966.

 

Patrimoine architectural
Moyen-Âge
Époque moderne
19e siècle