La mise au tombeau de la collégiale de Poissy

Quand on étudie l’iconographie et les archives de cette Mise au tombeau, on suit pas à pas l’histoire du goût, de la conservation et de la restauration des Monuments historiques.
Roselyne Bussière

Ce « Sépulcre » attesté en 1522 a connu deux restaurations. Mutilé puis muré à la Révolution, il est remis en état en 1822. Des photographies anciennes montrent le groupe ainsi rétabli dans un style inspiré de la Renaissance. C’est ainsi qu’il fut classé M.H. en 1905. Mais une seconde restauration réalisée en 1967 par Marcel Mainponte lui a donné une toute autre allure, probablement plus conforme à l’état originel. Toutefois, en l’absence de toute iconographie ancienne, cette restauration reste une interprétation récente d’une œuvre du début du XVIe siècle.

Patrimoine religieux
Moyen-Âge