Visite aux Grands Moulins de Pantin avant reconversion

Entrez dans les Grands Moulins de Pantin, lorsqu’ils produisaient encore de la farine. Depuis 2009, cette icône industrielle de la banlieue est reconvertie en établissement bancaire.

Observons la grande minoterie en 2001, à la veille de sa fermeture. Tous les éléments sont en place, depuis le moulin néo-régionaliste alsacien d’Eugène Haug (1923) jusqu’à la semoulerie aux lignes modernes de Léon Bailly (1952), aujourd’hui détruite. À l’intérieur, la machinerie est intacte : suivons le cheminement du blé depuis sa livraison jusqu’à sa transformation. En parcourant les étages, à l’occasion d’une enquête conduite par la Ville de Pantin, le Département de la Seine-Saint-Denis et la Région Île-de-France, les chercheurs et les anciens ouvriers ont saisi la mémoire des lieux avant leur reconversion.

 

Patrimoine industriel
Patrimoine urbain
Patrimoine architectural
20e siècle