L’aqueduc Médicis

Des sources de Rungis aux fontaines de Paris

L’année 2013 verra le 400e anniversaire de l’aqueduc Médicis construit sur ordre de Marie de Médicis afin d’amener à Paris les eaux de sources captées à Rungis et aux alentours. Sur le trajet de l’aqueduc, il reste aujourd’hui vingt-quatre regards en pierres de taille qui disposent tous d’un bassin de décantation, d’ouvertures d’aération (prenant parfois l’aspect d’une lanterne) et d’escaliers rejoignant la surface. L’eau de l’aqueduc arrivait à Paris dans le regard XXVII, ou « maison du Fontainier ». La bâtisse est d’abord utilisée pour loger les fontainiers et répartir l’eau entre le roi, le peuple et l’entrepreneur. Elle permet ensuite de stocker l’eau qui, à partir de là, alimente douze fontaines publiques rive gauche et deux fontaines rive droite.

Compte tenu de l’intérêt historique de ce patrimoine et de son caractère régional, la Région Île-de-France a décidé de participer à ce projet de publication et de l’accueillir dans la collection « Parcours du patrimoine ».
 

Auteurs

Karine Berthier et Pierre Housieaux
 

Photographe

Laurent Kruszyk
Collection   Parcours du patrimoine
N° collection  n°382
Caractéristiques  86 pages, ill.
Année de publication  2013
ISBN  9782757206461
Éditeur Somogy Editions d'Art
Prix  9 euros