Architectures de brique en Île-de-France

1850-1950

Résultat d’années d’enquêtes et d’analyses du bâti francilien, cet ouvrage dévoile un aspect inédit du patrimoine régional : la richesse et la diversité de l’architecture de brique en proche banlieue parisienne.

L’industrialisation des méthodes employées dans le bâtiment et le développement d’une production spécifiquement locale ont largement contribué au recours massif à ce matériau économique – la brique.

Ces mutations ont eu des effets sur les formes bâties ainsi que sur leurs champs d’application. D’abord volontiers associée à l’architecture usinière et au logement populaire, la brique a ensuite trouvé une place de premier plan dans les édifices publics comme dans les équipements sportifs, les ouvrages d’art ou les lieux de culte. Ses adeptes chercheront une légitimité dans une quête référentielle – historiciste, régionaliste, etc. – avant de doter leurs œuvres d’une modernité monumentale et urbaine où la matière céramique le dispute en texture à la rugosité du béton.
 

Auteur

Antoine Le Bas

 

Photographes

Jean-Bernard Vialles et autres

Collection   Cahiers du patrimoine
N° collection  n°105

Caractéristiques  304 pages, ill.

Année de publication  2014

ISBN  9782757206218

Éditeur Somogy Editions d'Art

Prix  39 euros