Écouen, un balcon sur la plaine de France

Situé à vingt kilomètres au nord de Paris, sur une butte boisée dominant la plaine de France, Écouen est surtout connu pour son château, édifié au XVIe siècle pour Anne de Montmorency, et « Musée national de la Renaissance » depuis 1977. Mais le connétable de François Ier n’est pas le seul à avoir été charmé par le site remarquable d’Écouen : la ville abrite plusieurs maisons de campagne construites au XVIIIe et au XIXe siècle pour des Parisiens en quête de loisirs champêtres, au sein d’un vieux bourg de l’Île-de-France qui conserve toujours ses cours communes et ses sentes. Une colonie de peintres s’y est même installée au XIXe siècle, pour croquer sur le vif des scènes de genre, d’ailleurs plus prisées aux États-Unis qu’en France.

L’étude d’inventaire menée en 2016-2017 sur la ville d’Écouen, fruit de la collaboration entre la région Île-de-France et le CAUE du Val d’Oise, met en lumière ce patrimoine caractéristique du paysage francilien, mêlant résidences de campagne, pavillons de banlieue et maisons rurales, à l’ombre d’un des plus beaux châteaux de la Renaissance.

 

Auteurs

Chantal Ausseur-Dolléans, Thierry Crépin-Leblond et Judith Förstel, avec la collaboration de Christian Dauchel, Fanny Gosselin, Rémy Guadagnin.

 

Photographes

Jean-Bernard Vialles, avec la collaboration de Laurent Kruszyk

 

Plans

Diane Bétored

Couverture de la publication, Ecouen, un balcon sur la plaine de France

Collection Patrimoines Île-de-France

Caractéristiques 96 pages, 99 illustrations

Année de publication 2018

ISBN 9782362191688

Editeur Lieux-dits

Prix 19 euros