Meudon, maison des villes et maison des champs

Sophie de Moustier
Découvrez la diversité architecturale de cette ville, aux portes de Paris

Si, sur les pas de certains humoristes, il fallait imaginer la ville à la campagne, ce serait à Meudon. Car, ce n’est pas le moindre charme de cette commune que d’offrir encore la diversité architecturale d’un bourg jadis rural aux portes de l’agglomération parisienne.
La ville rassemble ainsi, sur les 600 ha de son territoire, un chapelet de bourgs et de hameaux (le Val, Fleury, Bellevue,…), témoins d’une époque où l’habitat se tenait à deux pas des cultures.

S’il ne demeure, aujourd’hui, que de rares vestiges de cette vie agreste – comme l’enseigne murale de la ferme de Bellevue, route des Gardes – les caractères de l’architecture rurale traditionnelle en apparaissent d’autant plus précieux, bien qu’épars.

De l’ancien village cerné par ses cultures, Meudon conserve un habitat resserré au cœur de hameaux (rues du Val, Fleury-Panckoucke), aux maisons regroupées autour de cours communes (rue Maisant), agglomérées par la proximité de points d’eau, puits (6, rue Fleury-Panckoucke) ou lavoirs.

 

Télécharger l'article Meudon, maison des villes et maison des champs - format PDF

Étiquettes