Physiopolis, la cité de Nature de Villennes-sur-Seine

Sophie de Moustier
Créée par les docteurs Durville, découvrez l’histoire et l’architecture de cette cité conçue selon les préceptes du naturisme.

Durant l’entre-deux-guerres, les frères Gaston et André Durville, tous deux médecins, occupent le devant de la scène naturiste. Ils exposent leur doctrine dans des dizaines d’ouvrages, ils éditent une revue, ils soignent dans leur établissement parisien baptisé Institut naturiste, ils coordonnent des filiales de leur clinique en province, ils fondent et gèrent la Société naturiste, ils sont partie prenante dans la commercialisation d’aliments naturistes.

Enfin, ils créent de toutes pièces deux communautés naturistes d’envergure, les plus importantes en France à l’époque : Physiopolis, la cité de Nature, dans l’île du Platais à Villennes-sur-Seine (Yvelines) et une seconde, Héliopolis, la cité du soleil, dans l’île du Levant, une des îles d’Hyères (Var), devenue aujourd’hui un centre naturiste de renommée internationale.

La communication d'Isabelle Duhau est parue dans le tome 56 des Mémoires Paris et Ile-de-France intitulé Corps, santé et société, en 2005.

Télécharger le document : Physiopolis - format PDF