Château de Vaux-le-Vicomte : restauration des bassins et fontaines du triton et de la naïade

Pour ces travaux, achevés à l'été 2020, le site a bénéficié d'un soutien à la restauration du patrimoine immobilier classé MH, à hauteur de 50 000 euros.

Le château de Vaux-le-Vicomte, situé sur la commune de Maincy en Seine-et-Marne, date du XVIème siècle. Ayant appartenu à Nicolas Fouquet, surintendant des finances de Louis XIV, il est classé au titre des Monuments Historiques depuis 1929. Il est aujourd'hui le plus grand monument historique privé en France.

En 1875, Alfred Sommier, alors propriétaire du château, confie à l'architecte Hippolyte Destailleurs la mission de restaurer le domaine et de l'aménager. Celui-ci met en place de nombreuses statues dans le jardin et intervient sur la reprise des réseaux hydrauliques. L'aménagement paysager permet la création et l'installation des bassins et des fontaines du triton et de la naïade. Cet ensemble fait partie des statues réalisées au XIXème siècle par l'artiste Emile Peynot (sculpteur et médailleur). 

En 2002, les bassins de la naïade et du triton avaient bénéficié d'intervention suite à différents désordres. En 2019, l'état sanitaire des œuvres et ouvrages laissait apparaître de nouveaux désordres. Une intervention globale a été réalisée. 

➛ Site du Château de Vaux-le-Vicomte