Le Parc Léon Salagnac, à Malakoff, labellisé Patrimoine d’intérêt régional

Il est le plus grand espace vert de la ville de Malakoff. Son architecture d'après guerre en fait l'un des parcs publics les plus intéressants et les plus originaux d'Île-de-France.

Ce parc de 15 000 m2, datant du XXe siècle (1951), fut construit par l’architecte- paysagiste Maurice Villette sur l’un des poumons verts de la ville : les anciens glacis du Fort de Vanves.
Sa caractéristique des années d’après-guerre (béton armé, formes stylisées, architecture oscillante entre l’Art déco et le modernisme), son tracé alternant courbes et contre-courbe et ses structures en font un espace singulier.
Il porte le nom de l’ancien maire de la ville de Malakoff (1944-1964), Léon Salagnac, une des figures emblématiques de la commune.

Il offre à sa population un espace urbain végétalisé composé d’un petit lac, d’un théâtre de verdure, d’un kiosque, d’un manège, d’une promenade couverte et d’une aire importante de jeux pour enfants.
L'espace de jeux décorés assure également la fonction de lieu de repos, de divertissement (théâtre, musique) et d’agrément. L’eau est une composante essentielle : Maurice Villette a en effet arrangé différents équipements pour l’agrémenter, dont la « pièce d’eau ». Le petit lac d’eau permanente et peu profonde, accueillant un îlot aux cygnes, répond à la mise en scène voulue par l’architecte pour créer une ambiance et une esthétique visuelle propres.
Enfin, le patrimoine arboré du parc compte au moins trente-quatre essences d’arbres, parmi lesquelles une dizaine sont remarquables et proviennent du monde entier.

En savoir plus 

Crédit photo : Région Île-de-France, Augustin Dupuid