Restauration de la Chapelle des Sans Logis et de Tout le Monde, Noisy-le-Grand

Labellisée Architecture contemporaine remarquable en 2011, classée Monument historique en 2016, la chapelle a reçu en 2018 le soutien de la Région Île-de-France pour sa restauration. Elle est de nouveau ouverte au public.

La Chapelle Notre-Dame-des-Sans-Logis-et-de-Tout-le-Monde a été construite en 1957 au sein du camp de Noisy-le-Grand (93), à l'initiative du père Joseph Wresinski, fondateur de l'association ATD Quart Monde. Sa forme rappelle celle des logements d’urgence mis en place par l’Abbé Pierre après l’hiver 1954, baraquements à couverture semi-circulaire appelés « igloos ». L’une de ses particularités est d’avoir été construite avec des matériaux de récupération.
En 1969, au moment de la suppression du camp, les habitants ont participé à sa reconstruction « pierre par pierre » à l'emplacement actuel (angle des rues Jules-Ferry et des Hauts-Roseaux).
Elle est aujourd’hui le dernier témoin de la vie quotidienne du camp où plus de mille familles cohabitaient.

Un projet de restauration a été initié en 2017, portant sur sa couverture. Le démontage de la structure de toit, le remplacement des pièces altérées de l’ossature de charpente, la purge des matériaux pollués à l’amiante, le remontage de l’ensemble et la pose de la nouvelle couverture en zinc ainsi que la restitution des vitraux disparus, œuvres du maître-verrier Marguerite Huré et du peintre Jean Bazaine, ont constitué l’enjeu des travaux.

La chapelle a reçu le soutien de la Région Île-de-France à hauteur de 70125 euros en 2018 pour sa restauration.

En savoir plus
Site Internet Tourisme 93