Le Club-house du Cercle de la Voile de Paris labellisé patrimoine d'intérêt régional

Aux Mureaux (78), à 40 km au nord-ouest de Paris, le Cercle de la Voile est une institution reconnue du monde de la plaisance et un jalon essentiel dans l’histoire du nautisme français.

Le club, qui existe depuis 1853, s'est installé aux Mureaux en 1894 dans un bâtiment construit pour cet usage. Il construit alors un vrai « Club-House », dessiné par son Vice-Président de l’époque, le peintre et architecte naval Gustave Caillebotte, et composé de l’actuel restaurant et du bar, puis des premières cabines dans le bâtiment « Château ».

Le club crée plusieurs épreuves majeures de la voile, et en 1897 la Coupe Internationale, future One Ton Cup, chef-d’œuvre du style Art Nouveau. Pour la première fois, la voile prend part aux Jeux Olympiques de 1900 avec toutes les courses organisées au CVP. Le club sera également co-organisateur des Jeux de 1924, avec la Société des régates du Havre, et  accompagnera  de nombreux défis français dans la Coupe de l’America, dont celui du Baron Bich (« France » en 1974) et ceux de K-Challenge, puis Areva Challenge dans les années 2000-2010.

Aujourd’hui, il propose à ses membres des installations adaptées à la régate ou à la navigation sur la Seine : quais, pontons fixes ou flottants, surfaces de parking et de roulage, grue (jusqu’à 1,5 t), atelier de réparation…
Les courses sont organisées d’avril à novembre tous les weekends. Le club développe une activité de haut niveau en quillard léger, avec ses flottes de Soling et de Star. Ses coureurs participent régulièrement aux régates sur le plan d’eau des Mureaux ou à l’extérieur (Soling à Angers, Nantes ou aux Championnats d’Europe, Star à Annecy, Nice ou à l’étranger, Open de France, Championnats de France de J80, coupe IDF à la Mer en Grand Surprise,….).

L'aménagement actuel du Club-house laisse voir l'héritage de ce passé. L'agencement longitudinal du club-house, permettant le déploiement d'un grand balcon offrant une situation imprenable sur les régates, a notamment été construit pour les Jeux Olympiques de 1924. D’autres éléments ont été ajoutés au fur et à mesure selon les nécessités, tels que le restaurant, les cabines ou le bâtiment "rally auto" construit en 1899 pour accueillir les chauffeurs des régatiers.


Son intérêt patrimonial est exceptionnel, renforcé par la perspective des jeux olympiques de 2024.

Adresse : 30 Rue Albert Glandaz, 78130 Les Mureaux

Plus d'informations

Diagnostic patrimonial des Mureaux